Qu’est-ce qu’un abcès dentaire et comment faut-il le traiter ?

L’abcès dentaire doit toujours être traité par un spécialiste. Même s’il arrive spontanément. Un traitement inadéquat peut entrainer de graves complications, voire la mort.

Un abcès dentaire est un problème médical assez courant qui peut survenir à tout âge. C’est une situation à laquelle il convient de remédier le plus rapidement possible afin d’éviter les complications.

Il s’agit essentiellement d’une infection qui se produit dans les dents ou sur les gencives. Cela provoque un grand inconfort, en particulier une douleur aiguë et lancinante qui s’aggrave avec le temps.


Habituellement, la première chose que l’on note est une inflammation des gencives. Lorsque cela se produit, il est préférable d’explorer soigneusement la zone pour détecter d’éventuelles poches de pus. S’il y en a, cela signifie qu’il un abcès dentaire s’est formé.

Qu’est-ce qu’un abcès dentaire ?

soigner un abcès dentaire

L’abcès dentaire peut être défini comme une accumulation de pus due à une infection bactérienne. Il peut apparaître dans différentes parties des dents et pour diverses raisons. Il a généralement lieu à la racine de la dent ou entre la gencive et les dents.

Cette infection se remplit de pus et devient progressivement enflammée et de plus en plus douloureuse. L’abcès dentaire a tendance à se propager à travers les zones adjacentes. Parfois, il se propage à la bouche, au visage, à la mâchoire et/ou à la gorge. Dans les cas les plus graves, l’abcès bloque les voies respiratoires.


En prenant pour référence la cause qui les produit, les abcès dentaires se divisent en 2 types :

  • Abcès apical : c’est l’abcès qui se forme sous la dent et qui est causé par une carie mal traitée ou par un traumatisme aux dents. Il s’agit de la forme d’abcès la plus courante
  • Abcès parodontal : il se produit lorsqu’il apparaît dans les tissus qui supportent la dent, c’est-à-dire dans les gencives ou les os

Caractéristiques et causes

L’inflammation est un signe que le corps a pu isoler l’infection. La poche de pus est une concentration de globules blancs, de virus, de bactéries et d’agents pathogènes attaqués par notre système immunitaire. Donc, en principe, l’abcès dentaire est une réponse défensive de l’organisme.

Un abcès dentaire périapical survient lorsque des bactéries ont envahi la partie la plus profonde de la dent, c’est-à-dire la pulpe dentaire. Dans ce cas, les agents pathogènes pénètrent par une carie ou une fissure et avancent jusqu’à la racine de la dent.


Cela se produit généralement du fait que les caries n’ont pas été traitées correctement. Également en cas d’hygiène dentaire inadéquate ou de régime excessivement riche en sucres ou en aliments sucrés.

Dans le cas d’un abcès parodontal, cela est dû à la présence d’un corps étranger à la racine de la dent, ou à un type quelconque d’irrégularité ou d’anomalie. Tout cela facilite la colonisation bactérienne.

Symptômes et diagnostic

symptômes d'un abcès dentaire

La douleur est le symptôme le plus caractéristique d’un abcès dentaire. Elle est intense, persistante et elle peut s’aggraver. Souvent, elle s’étend à la mâchoire ou à l’oreille. Il existe également une hypersensibilité à la chaleur ou au froid et une pression lors de la mastication.

De même, on peut aussi noter une inflammation de la joue ou du visage. Dans de nombreux cas, vous pouvez avoir de la fièvre et il est possible que les ganglions lymphatiques du cou ou de la mâchoire soient enflammés. D’autre part, vous pouvez sentir des éruptions au goût et à l’odeur désagréables, ainsi que la présence de liquide salé dans la bouche.

Normalement, le dentiste pose le diagnostic après un examen de la région. Dans certains cas seulement, une radiographie sera ordonnée afin de déterminer le degré de propagation de l’infection. S’il y a une propagation, il est probable qu’une IRM soit prescrite.

Traitement d’un abcès

Le traitement d’un abcès dentaire a pour but d’éradiquer l’infection. Pour ce faire, le dentiste pourrait prendre certaines des mesures suivantes :

  • Vider l’abcès dentaire : dans ce cas, il fera une petite incision dans l’abcès pour laisser sortir le pus. Ensuite, il va nettoyer la zone avec une solution saline
  • Effectuer une endodontie : cela consiste à faire un trou dans la dent, à retirer la pulpe dentaire et à drainer l’abcès. Ensuite, le dentiste va remplir et sceller la cavité pulpaire, ainsi que les canaux radiculaires de la dent. Généralement, on recouvre la dent d’une couronne
  • Prescrire des antibiotiques : lorsque l’infection s’est déjà propagée, il est fort probable que des antibiotiques soient prescrits pour prévenir une propagation ultérieure. La même chose se produit si le patient a un système immunitaire affaibli
  • Extraire la dent : s’il n’y a pas d’autre remède, la dent est extraite pour arrêter l’infection.

Parfois, l’abcès dentaire éclate spontanément. Même dans ce cas, il est nécessaire de rendre visite au dentiste. Après avoir appliqué le traitement adapté, le pronostic est positif. Lorsque le liquide d’abcès n’est pas drainé, l’infection peut se propager à d’autres régions et même causer une septicémie potentiellement mortelle.

 


Loading...